Lors d’une soirée mondaine dans les quartiers cossus de vila nova Sao Paulo, j’avais fait part de mon projet touristique basé sur la voile à un ex cadre de chez Visa, il m’a mis en garde qu’au Brésil, le tourisme est un ‘fake’.

Je n’avais pas vraiment compris ce qu’il a voulu dire ce jour là.

Après mes voyages à travers le Brésil, notamment Bahia, je commence seulement maintenant à comprendre.

Je reviendrai sur ces points plus tard, ce qui m’a poussé à écrire ce billet avec comme titre ‘Rions un peu’, c’est suite à mon passage sur le site officiel du ministère du tourisme http://www.turismo.gov.br.

Mes recherches concernaient le développement des activités aquatiques, je reviens de 2 semaines de vacances à Porto Seguro, sur 300 km de côtes touristiques je n’ai pas vu, une marina, de bateaux à louer, hobbie cat, planche à voile ni jet ski… rien.


Donc voila ce que nous dit le ministère du tourisme:

Le littoral brésilien avec plus de 7.000 kilomètres de côtes, permet une exploitation toute l’année, grâce à des températures douces la majeure partie du temps. Des lagunes et des plages splendides, il garde un potentiel qui a besoin d’être profité avec le maximum de professionnalisme.

Point.

Heureusement qu’ils sont là pour m’apporter des informations inédites :)

Sur leur home page, à quelques mois de la coupe du monde, ils proposent un circuit super!

La route des bières..

Ministère du tourisme au Brésil, une équipe de gagnants!

Ministère du tourisme au Brésil, une équipe de gagnants!

Conclusion:

Un clin d’oeil du Brésil où tout parait facile en apparence, mais rien n’est prévu pour nous faciliter la tâche.