Une semaine s’est écoulée depuis mon premier billet sur trouver un emploi au Brésil, il est temps maintenant de rentrer dans le vif du sujet.

La première partie était une sorte de préambule, nous avons vu ensemble qu’avant de se lancer, il fallait s’imprégner de la culture locale et de connaitre un rudiment de portugais.

Nous allons voir dans ce deuxième chapitre, les secteurs en déficit de main d’oeuvre au Brésil.


Tous les acteurs du marché de l’emploi au Brésil s’accordent à dire que depuis fin 2011, il est devenu de plus en plus difficile de décrocher le sésame, un emploi bien rémunéré.

Un ingénieur débutant peut espérer entre 4000 et 5000 Reals à Sao Paulo, mais cela peut vite grimper si la compétence s’avère indispensable à l’entreprise.

Malgré de gros efforts depuis ces 5 dernières années, jamais le niveau d’enseignements n’a été aussi fort, le Brésil manque tout de même cruellement d’ingénieurs qualifiés.

  • Ingénieurs petro chimique
  • Ingénieurs du bâtiment.
  • Ingénieurs de développement informatique

Donc ayant des connaissances techniques applicables sur site.

Si vous avez une expérience dans les domaines cités ci dessus, vous avez déjà 80% de chance de trouver un job assez rapidement même sans visa pour un salaire compris entre 6000 et 15000 reals suivant votre expérience.

En effet, les brésiliens sont ouverts et apprécient notre manière de travailler et aime bien la mixer avec d’autres employés brésiliens.

Mais n’arrivez pas avec l’idée que l’on vous attend comme le messie et que vous en savez plus que les brésiliens.

Le Brésil a rattrapé voir dépassé son retard dans beaucoup de domaines.

 

Les entreprises françaises qui ont leur filiale au Brésil, recherchent le plus souvent:

  • Des contrôleurs financier
  • Des développeurs informatique ou ayant une connaissance sur un logiciel spécifique tel que SAP…

 

 

Pour les jeunes diplômés, je conseil de commencer par un stage dans le cadre d’un visa VITEM IV étudiant.

si le stage est réussi dans une entreprise en cours de recrutement, vous aurez de grandes chances d’être embauché en contrat indéterminé par la suite.

Pour se faire, (il suffit) de trouver une université brésilienne qui vous cooptera dans votre stage qui se fera alors en alternance

cela implique de s’y prendre à l’avance et de travailler ce projet sur du long terme.

Rien que pour le visa, prévoyez entre 3 et 4 mois de démarches administratives.

 

Pour le diplome d’ingénieurs obtenu en France, celui ci n’est pas valable au Brésil, vous ne pourrez donc pas signer les documents officiels, la profession étant très règlementé au Brésil… mais cela n’empêche pas les batiments de s’éffondrer ou d’être construit en dépit du bon sens.

 

Bâtiments penchés à Santos Sao Paulo

Bâtiments penchés à Santos Sao Paulo

 

En règle général, quelqu’un d’autres signera les documents pour vous.

Pour les équivalences de diplôme, c’est un peu le parcours du combatant, en gros il faut refaire le cursus d’étude.

Avis aux plus courageux pour un jeu qui n’en vaut pas vraiment la chandelle.

 

 

 

 

 

Ne manquez pas ces articles:

  1. Etes vous fait pour travailler au Brésil?
  2. Optimisez votre profil