Malgré un parc automobiles diesel proportionnellement inférieur à la France, la pollution a impact fort dans les grandes agglomérations brésiliennes.

Vous reprendrez bien une bouffée?

Vous reprendrez bien une bouffée?

Quelques chiffres pour résumer la situation:

  • 6 millions d’automobiles à Sao Paulo
  • 1000 voitures par jour supplémentaires
  • Des camions diesel de plus de 30-40 ans, appelés dinosaures,  encore en services dans les villes.

Le problème est bien là, les véhicules diesel, camion, bus, 4×4 sont très nombreux en ville.

Il n’y pas de loi qui oblige ces véhicules à s’approvisionner en diesel propre, cela permettrait pourtant de réduire de 50% l’émission de polluants.

La pollution atmosphérique est responsable de 4000 morts à Sao Paulo par pan et le diesel en est responsable à 40%, plaçant ce polluant au même niveau de risque que le tabac et l’amiante.

à savoir que la production de diesel « propre » a été retardé de 3 années sous la pression des constructeurs automobiles et de petrobras.

Les chercheurs du laboratoire de la pollution atmosphérique à la faculté de médecine de Sao Paulo, estime que ce retard engendrera 14000 morts

Bref, ce n’est pas demain que l’air sera meilleur.

Si quelqu’un de petrobas souhaite réagir, il est le bienvenu!

 

Ce dégagement noirâtre ne m'inspire guère confiance.

Ce dégagement noirâtre ne m’inspire guère confiance.

 

Un dernière pour la route?

Un dernière pour la route?