Le but de ma visite était de prendre le pouls du marché nautique au Brésil et en particulier celui des voiliers.

Grosse déception de ne voir que 2 voiliers perdus au milieu des centaines de vedettes présentes.

 

L’explication est simple, la culture nautique n’est pas ancrée au Brésil.

Seul une poignée de privilégiés acquiert de grosses vedettes et les marginaux (aisés) des voiliers

J’ai rencontré les deux seuls fabricants de voiliers au Brésil, ils sortent 3/4 unités par an…

Voir la galerie photos du salon, ici.

Mon stand préféré sur le salon: Catamaran Lagoon

lagoon-Bresil

 

Le constat est simple, pas ou peu de fabricants de voiliers au Brésil

et des centaines de chantiers de vedettes

Ce qui engendre une différence de prix impréssionnante, quasiment un rapport de 5

Sur une des photos de la galerie, j’ai trouvé un bateau à moteur à 300.000 reals, payable en 24 fois.

à taille équivalente il vous faudra débourser 2 millions de reals pour un catamaran importé et 1 million de reals pour un catamaran construit sur place mais de constructeur inconnu, ce qui rend la revente difficile.

Je commence à comprendre pourquoi je ne vois quasiment aucun catamaran avec un pavillon brésilien, mon projet de créer ma structure de charters s’annonce plus difficile que prévue, mais rien d’insurmontable.

J’ai d’ailleurs mon plan :)

Prochain rendez vous, Paraty et ses catamarans Lagoon en locations!

Mon blog vous plait? Les photos sont belles? allez hop un petit commentaire en bas ;)

 

Ces articles pourraient également vous intéresser:

Mots clés recherchés:

  • Acheter un bateau au Brésil
  • Catamarans au Brésil
  • location de catamarans au Brésil