Ce que j’aime avant tout, c’est l’esprit d’entreprendre et de créer, j’ai reçu le témoignage de Guillaume que je souhaite vous faire partager, avec son accord.

Investir au Brésil

Investir au Brésil

J’ai parcouru votre blog (expatbresil) et ça m’a amusé de retrouver un peu mes expériences quand je suis arrivé au Brésil il y a déjà pas mal de temps (à Rio, pas Sao Pa).
J’aime bien votre ton objectif, et positif en même temps, sans la sempiternelle ironie française sur tout…

Faut il investir au Brésil?

Le Brésil est risqué mais peut en effet rapporter. Je dois avouer avoir raté plusieurs occasion d’investissements: comme à Paraty dans les années 90 où on trouvait des maisons dans le centre historique pour 40 000 Dollars, qui valent aujourd’hui autour de 1M de Dollars voir plus. J’ai quand même acheté en 2003 un appartement dans un bon quartier de Rio, pas en bon état mais plutot sympa (ancien, style vaguement colonial) et sa valeur depuis semble avoir été multipliée par 5 voir 6. Mais il est vrai que ce type d’inflation a existé aussi aux US dans les mêmes années.
Je crois qu’il faut viser la qualité, comme partout, et éviter les endroits trop spéculatifs. Ce qui est certain c’est que l’immobilier dans les bons coins s’est valorisé énormément et devrait se valoriser plus encore. Les grands immeubles ont souvent des charges exorbitantes, il faut s’en méfier car si on est pas là tout le temps, ça peut devenir une grosse charge. En 2011 les prix à Rio étaient délirants, mais ça c’est un peu calmé, et surtout le Real a baissé ce qui aide un peu ceux qui viennent d’ailleurs.
Je crois que c’est intéressant si on est sur place. La valeur locative est élevée, car le locataire paie pratiquement tous les frais du condo et les taxes, donc tout le reste ou presque est pour le propriétaire. On parle en général de 5% de la valeur de l’immeuble/an.

Le gros problème, c’est la difficulté d’emprunter, et les taux élevés. Ce n’est pas comme aux US où sans rien avoir, on peut devenir propriétaire, louer, gagner de l’argent, et accumuler ainsi…
Au Brésil pour investir il faut déjà avoir de l’argent.
J’adore les comptes épargnes au Brésil: 9 à 12% par an! Quand le Real monte c’est vraiment intéressant par rapport à l’Europe ou aux US. Et sans impôts! Mais il y a toujours le risque d’une dévaluation, d’un crash, etc… c’est le Brésil, on y vit sur la tangente.
Ensuite je suis parti aux US, puis au Canada, quel ennuie le Canada comparé au Brésil! Mais c’est un autre sujet. Retour ensuite au Brésil. Ouf!
Moi j’ai trouvé la procédure d’achat plutôt simple: mais je suis passé par une agence et par un avocat, qui est devenu un ami, et qui a tout vérifié. C’est vrai qu’un jour j’ai reçu une facture pour 3 ans d’impayés de la taxe d’incendie…. je la connaissais pas celle là…. mais on m’a expliqué. Comme c’était pas cher j’ai payé sans discuter…
Alors acheter? Le Brésil est tellement grand, que je ne prétendrai pas donner de conseil. Il semble que le Nordeste qui n’était pas cher, est désormais prisé. Beaucoup de français y vont, d’espagnols aussi.
Rio? C’est vraiment cher maintenant… mais ça devrait encore se valoriser avec le Mondial et les Jeux Olympiques, s’ils sont prêts :)
Il y a beaucoup d’autres choses à dire sur les affaires, la santé, les voitures…. mais ce sera pour vos prochains articles.
Merci.

Merci à toi Guillaume pour ton témoignage encourageant :)