Faire un virement en Euros de France au Brésil, comment cela se passe?

Je suis devenu spécialiste en ce domaine bien malgré moi.
si c’était à refaire, je choisirai une banque international de type HSBC.

J’ai réalisé deux virements de 60000 Euros, sur notre compte au Brésil. le premier a mis 12 jours pour arriver sur le compte et le deuxième 3 jours.
Le premier a du venir par bateau :) ou a du se perdre en route?

Au bout de deux semaines, je me dit c’est bon, on va pouvoir commencer à prospecter notre achat immobilier. halte là.
A partir de 3000 reals il faut justifier la provenance des fonds et pour 300000 reals, ils ne plaisantent pas.
Nous avons du donner une copie traduite en portugais par un traducteur assermenté par la justice de la vente de notre maison, les documents de mariage et la preuve d’achat.
Sur le dernier document, cela a coincé car nous avons acheté un terrain et fait construire.
Après 5 jours de négociation avec la Bradesco, nous avons finalement pu faire valider le cambio.
Durant ce temps, l’argent est mis de coté, vous ne pouvez pas y toucher.

C’est bien beau tout cela mais combien cela coûte?

Deuxième surprise, avec un taux de change au 21 mai de 2.61 Reals pour un euros, la Bradesco nous propose un taux à 2.48
Soit la bagatelle somme de 15600 reals de commissions de change perdus je ne sais où.

Cours du REAL/EUR 2012

Cours du REAL/EUR 2012

En résumé,
c’est un point à prendre au sérieux avant le départ que j’avais négligé.
5% de commission, ce n’est pas anodin.
sans compter les nombreuses heures passées à l’agence et au téléphone pour tenter de clarifier la situation.
Dans mon cas, durant le mois d’attente, le real est passé de 2.46 à 2.61 mais cela aurait pu être l’inverse.

Pour un revenu de 2500 Euros reçu en France, il vous en coutera par an:
1500 Euros de frais de change (sur la base de 5%)
300 Euros de frais de virement (France)
13 heures passées à l’agence, soit deux journées de travail

Pour moi un total de 2400 Euros par an,que j’ai appelé mon treizième mois à l’envers :)

Autre article sur le même sujet:
Le cours du Real