De premier abord on se sent minuscule, même un pour un parisien endurci.
Aujourd’hui 30 avril, cela fait une semaine que je suis arrivé au Brésil
Motivé comme jamais, je posterai régulièrement un billet sur ce blog afin de partager notre installation.
donc à très bientôt.